Linux – Installer une carte réseau Broadcom sur Linux Debian Etch (DELL POWEREDGE)

Debian Etch  (noyau 2.6.18-6) ne possède pas les pilotes nécessaires aux nouveaux chipsets Broadcom présents dans les serveurs Dell PowerEdge R300.

Ce tutoriel à pour objectif de présenter les étapes nécessaire à l’installation des pilotes.

Les étapes:

Il est donc nécessaire de télécharger le nouveau pilote TG3 directement sur le site du constructeur à l’adresse suivante : http://www.broadcom.com/support/ethernet_nic/driver-sla.php?driver=570x-Linux.

Il faudra ensuite extraire le « tg3-x.xxy.tar.gz » puis le transférer par la méthode de votre choix (clé USB) sur le serveur à installer.

L’installation requiert un certain nombre de packages qui ne sont pas disponibles sur la version « netinstall » de Debian, pour cette raison Il est conseillé d’utiliser le DVD ou un CD Debian disposant de plus de packages.

Ci-dessous les packages devant êtres installés :

# apt-get install linux-kernel-headers linux-source-2.6.18 build-essential kernel-package patchutils linux-headers-$(uname -r) flex bzip2 libc6-i386

Le paquet build-essential est un meta paquet qui comporte les outils principaux de compilation (gcc, make, …).

libc6-i386 permet d’exécuter des applications 32bits sur une plateforme 64bits.

Une fois cette étape terminée, passons à la configuration de la carte réseau :

Utiliser le support sur lequel est présent l’archive « tg3-x.xxy.tar.gz » (clé USB dans l’exemple) pour le transférer sur le serveur à mettre en place, puis réaliser les étapes suivantes :

# mkdir /mnt/usb

# mount /dev/sdb1 /mnt/usb

# cp /mnt/usb/tg3-3.81c.tar.gz /home/user/

# cd

# tar zxvf tg3-3.81c.tar.gz

# cd tg3-3.81c

Pour empêcher le chargement des anciens modules, il est préférable de les supprimer :

# rmmod tg3

# make clean

# make

Si tout s’est correctement déroulé, aucune erreur ne devrait se produire et le module devrait être chargé. La (les) interface(s) réseau(x) devrai(ent) ainsi être reconnue(s).

Exécuter la commande « lsmod | grep tg3 » pour vérifier l’exécution du module. Sinon il sera nécessaire de réaliser le commande « insmod tg3.ko ».

L’étape suivante consiste à copier la nouvelle version du pack TG3 au bon endroit :

# cat /etc/modules | grep tg3

Si l’on ne récupère pas de résultats, il sera nécessaire de créer l’entrée :

# echo « tg3 » >> /etc/modules

Effectuer dans les deux cas les étapes suivantes, déplacer l’ancien module pour le réutiliser en cas de panne, enfin copier le nouveau à un emplacement permettant son chargement dès le démarrage :

# mv /lib/modules/$(uname -r)/kernel/drivers/net/tg3.ko /lib/modules/$(uname -r)/kernel/drivers/net/tg3.ko.old

# cp tg3.ko /lib/modules/$(uname -r)/kernel/drivers/net/

Editer le fichier de configuration des interfaces afin de pouvoir les déclarer (configuration DHCP dans l’exemple) :

# nano ou vim (au choix) /etc/network/interfaces

auto lo

iface lo inet loopback

allow-hotplug eth0

iface eth0 inet dhcp

# ifup eth0

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *